Engie Fleet sa/nv
Supporting your Fleet & Mobility R-Evolution with Expertise
Engie Fleet sa/nv - Supporting your Fleet & Mobility R-Evolution with Expertise

CNG, une alternative trop peu connue…

Share on

1 mai 2019

Aujourd’hui, les véhicules Diesel ne bénéficient plus des avantages qu’ils ont connus par le passé (lire notre article à ce sujet) ! D’autre part, l’utilisation des véhicules électriques – en plus de leur coût élevé – est remise en question…

« CNG » est un terme anglophone international. Toutefois, en France on parle de GNV, en néerlandais on utilise « aardgas », en italien c’est « metano », en allemand on utilise « Erdgas » et en suédois « gasbil ».

 

Avec près de 5000 conducteurs l’ayant déjà adopté en Belgique, le CNG (Gaz Naturel Comprimé), aussi utilisé dans les chaudières présente une réelle alternative qu’il faut prendre en compte, mais qu’est-ce que c’est ?!

CNG, LPG… quelles différences ?

  • Le CNG est en fait du gaz naturel habituel. Il est essentiellement constitué de méthane et est compressé entre 200 et 300 bars.
  • Le LPG (Liquid petroleum Gas), quant à lui, est un mélange de propane et de butane compressé entre 5 à 7 bars.

Le CNG sous pression peut être stocké en phase gazeuse à température ambiante. De plus, contrairement au LPG, le CNG est un gaz plus léger que l’air. Les véhicules qui utilisent ce carburant ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’accès dans les parkings souterrains.

Installation et prix

Le CNG est stocké dans des bonbonnes intégrées dans le plancher des voitures.

Actuellement, plusieurs marques proposent des voitures au CNG avec une gamme de plus en plus large et avec toujours plus de modèles (voir offre). En termes de prix d’achat, un véhicule CNG revient en moyenne 200 € plus cher qu’un véhicule diesel et 2.400 € plus qu’un véhicule à essence.
Ces voitures sont souvent équipées d’un double réservoir (gaz / autre carburant), appelé le ‘dual fuel tank’. Celui-ci permet de passer à l’autre carburant lorsque la réserve de CNG est vide. En fonction du modèle, vous pouvez rouler de 300 à 800 kilomètres au gaz naturel. Au total, ces véhicules équipés d’un double réservoir ont une autonomie de plus de 1000 km.

Une alternative est possible : faire transformer votre voiture à essence en véhicule au CNG. Cette transformation prendra plus ou moins de place dans votre coffre, en fonction des modèles et est assez couteuse. Comptez entre 4000 et 6000 €, selon les modèles de voiture (sans tenir compte des réductions fiscales et autres avantages). Pour les véhicules diesel, cette transformation est moins intéressante car elle est plus compliquée et plus chère : comptez plus de 10 000 €.

Source image

Quels avantages liés au CNG ?

Si le CNG séduit de plus en plus, ce n’est pas étonnant. En effet, rouler au CNG, c’est opter pour :

Une conduite économique

 • Le coût à la pompe est jusqu’à 30% inférieur à celui du diesel ou de l’essence.

 • La consommation de carburant est moindre de 40% à 60% !

 • Les avantages fiscaux : en Région flamande, vous ne payez pas de taxe de mise en circulation ni de taxe de circulation pour un véhicule CNG. En Région wallonne, ces taxes sont maintenues mais réduites.

Voilà qui compense largement le coût d’achat supérieur d’environ 2 000 euros d’une voiture au CNG. De plus, le moteur au gaz naturel a une durée de vie plus longue que les moteurs essence et diesel. Vous devez donc changer de véhicule moins souvent !

Une conduite écologique

Un véhicule au CNG produit 95% d’émissions de particules fines en moins et jusqu’à 12% d’émissions de CO2 en moins que le diesel et 27% par rapport à l’essence. La combustion étant plus propre, l’entretien coûte aussi moins cher. Quant au mode d’approvisionnement des stations-service, il est aussi très écologiques car il s’effectue par le réseau gazier et non par camions.

Une conduite confortable

Les modèles CNG sont 75% plus silencieux que les voitures essence et diesel. Quant au plein, il se fait très facilement, il suffit de décrocher le pistolet et de le raccorder au réservoir !

Une conduite sans danger

Le gaz naturel est plus léger que l’air. En cas de fuite, il se dissipe rapidement dans l’atmosphère. Il n’est donc pas du tout comparable au LPG. De plus, il ne prend feu qu’à une température de 580°C, alors que l’essence s’enflamme à 220°C. Les risques d’incendie sont donc moindres en cas de fuite de gaz.

Contrôle technique

Concernant le contrôle technique, le véhicule subit une inspection classique (voir notre article à ce sujet) à partir de 4 ans avec une simple vérification de l’étanchéité au gaz. Si le véhicule est conforme après inspection, un contrôleur appose dans le coin inférieur droit du pare-brise une vignette de contrôle. Elle sera renouvelée après chaque inspection technique périodique. Il faut toutefois faire vérifier le réservoir tous les quatre ans auprès d’une entreprise agrée externe au contrôle technique.

Une technologie trop peu connue…

La technologie électrique, en pleine expansion, commence déjà à laisser apparaitre quelques limites et est également sujet à de nombreux débats à propos du côté « vert » de son mode de production… Les carburants classiques, quant à eux, sont de plus en plus taxés et, bien qu’ils soient plus propres qu’auparavant, rejettent tout de même une quantité non négligeable de CO2 dans notre atmosphère.

Le CNG, tel que présenté dans cet article, présente bien des avantages mais pourquoi n’est-il pas mis en avant par nos politiques et les constructeurs automobiles ? Peut-être que posséder un véhicule propre n’est pas un avantage pour nos dirigeants étant donné la perte financière causée à l’Etat (taxes moins élevées, durée de vie plus longue, consommation en baisse, …).

Le CNG n’est pas un carburant miraculeux mais il présente tout même de nombreux avantages. Certes, ce type de carburant moins classique ne fait pas partie de nos habitudes de consommation mais pourquoi pas y penser lors de l’achat de votre prochain véhicule ?

Le choix vous appartient !

 

Sources:
https://www.ecoconso.be/fr/content/rouler-au-gaz-naturel-cng-economique-et-ecologique
https://www.engie-electrabel.be/fr/business/blog/green-mobility/les-vehicules-au-cng-on-y-croit/
https://www.moniteurautomobile.be/conseils-auto/generalites/cng-tout-savoir-gnv-alternative-trop-meconnue.html
https://www.energuide.be/fr/questions-reponses/la-voiture-au-gaz-naturel-ou-au-cng-une-reelle-alternative/198/

Share on

Trucs et astuces

Réflexions